print page
L'alphabet de l'escalier
Terminologie propre à un escalier
Nous vous donnons un résumé des termes les plus importants concernant les escaliers et les balustrades.

Marche

Surface horizontale où on pose le pied en montant l'escalier. Une marche peut être droite ou balancée. Une marche droite est rectangulère. Une marche balancée a un côté étroit et un côté large. Ces marches rendent possible que l'escalier tourne et/ou est plus facile à monter.

Contre marche

Liaison verticale entre deux marches qui se suivent. Avec les contremarches on ferme l'ouverture entre les marches et l'on obtient un escalier fermé. Un escalier sans contremarches un escalier ouvert.

Nez de marche

Surface à l'avant d'une marche qui chevauche la vue du dessus. Un nez de marche de 5 cm est parfait.

Limon

Les parties montantes d'un escalier, qui soutiennent les marches. Le limon se trouve au centre ou à l'exterieur de l'escalier.


figuur1

limon

marche
contre marche
nez de marche

Palier

Plateau horizontal par lequel l'escalier est interrompu. Le plus souvent le palier se situe, là où l'escalier change de direction. Un escalier extrêment long peut être pourvu d'un palier pour se reposer.

Marche palière

Dernière marche d'un escalier qui se trouve à la même hauteur du palier. Dans une partie de cette marche on peut prévoir une encoche pour mettre du carrelage.

Marche débordante

Première marche qui est plus grande que les autres marches. Une marche débordante est une option qui sert seulement à des fins esthétiques.


figuur2



marche débordante

Limon à crémaillère

Les marches sont mises sur le limon au lieu d'être encastrées dans le limon.

Poteau en bois

Pieu en bas et en haut de l'escalier, le plus souvent au côté intérieur. A la hauteur d'un palier ou d'un changement de direction, il y a également un poteau. Sauf en cas d'une courbe.

Courbe

La partie cintrée d'un limon et/ou d'une balustrade, où l'escalaier change de direction. Une courbe remplace le poteau.

Balustre ou fuseau en bois

Colonnes verticales entre le limon et la main courante, qui font partie de la balustrade.

Poteau en métal

Pilier vertical (environ tous les mètres), où la main courante est fixée.

Barre en métal

Liaison horizontale entre les poteaux. Les barres peuvent être remplacées par des planches, des panneaux ou des câbles.

Le giron

Distance horizontale entre deux nez de marche qui se suivent.

Hauteur de marche

Distance verticale entre deux marches qui se succèdent.


hauteur de marche figuur3

le giron

Module de pas

Valeur, basée sur la longueur d'un pas indiquant la mesure dans laquelle l'escalier est facilement praticable:
Module de pas = 2 x hauteur de marche + 1 x le giron
La dimension ideale est de 56 cm

Etendue de l'escalier

Toute la longueur horizontale occupée par l'escalier.

Hauteur

La distance entre le niveau de l'étages successifs.

Echappée

Hauteur verticale entre le plafond (de la cage de l'escalier) et de la marche en dessous. L'échappée indique le passage libre, permettant d'utiliser l'escalier sans ce heurtes la tête.

Pente

Angle d'inclinaison de l'escalier. Pour un escalier facilement praticable cet angle ne peut pas dépasser les 45°. Plus l'angle est réduit, plus l'escalier es facile à monter.


figuur4
escalier
hauteur
Pente
étendue de l'escalier
Trappen Verschaeve - Kortrijkstraat 246, 8560 Wevelgem - T 056 42 62 07 - F 056 42 04 98 - info@trappen-verschaeve.be